Bel-Air 61 vendu une nouvelle fois

Un investissement pour la réinsertion. Le Conseil général de La Chaux-de-Fonds a accepté lundi soir par 25 voix contre 7 un crédit de 5,4 millions de francs destiné à l’achat et à la remise en état de l’usine située à la rue de la Paix 152. L’opposition est venue des rangs de l’UDC. Le bâtiment est destiné à accueillir un village d’artisan qui offrira des stages aux personnes en réinsertion, une pépinière pour de nouvelles entreprises et mod’emploi, la structure cantonale de mise en œuvre du semestre de motivation.

Epilogue pour Bel-Air 61?

L’affaire de Bel-Air 61 a vraisemblablement connu son épilogue politique. Le législatif a accepté la vente de ce terrain du quartier de La Sombaille à l’unanimité. Deux bâtiments d’habitation pour un total de 12 appartements devraient y voir le jour, selon un projet du bureau d’architecte Pierre Liechti, à Bienne et Cressier.

A noter encore qu’en réponse à une interpellation urgente des Verts, le conseiller communal en charge de la voirie, Jean-Charles Legrix, a précisé que les rues de la Métropole horlogère n’étaient pas lavées avec de l’eau potable, mais avec de l’eau de citerne. /mve

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.