Privées de salaire, les vendeuses ferment un magasin

Le magasin Perfumes Planet à Neuchâtel est fermé depuis jeudi soir. La dernière employée de la succursale et l’ancienne gérante ont symboliquement mis la clef sous le paillasson vendredi en fin de matinée, sous le regard des syndicalistes d’Unia.

Depuis plusieurs mois, le personnel était payé en retard, voire pas du tout pour une vendeuse du magasin de Bienne. L’apprenti a été licencié, le patron de l’entreprise ne voulant pas engager de maître d’apprentissage.

Perfumes Planet avait ouvert ses portes à Neuchâtel en novembre 2008. La chaîne, basée à Plan-les-Ouates, possède des magasins à Neuchâtel, Bienne, Fribourg, Lausanne, Yverdon, Villeneuve et Genève. /mve

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.