Les transports publics sous les feux du Grand Conseil

Le Grand Conseil neuchâtelois a accepté de classer une partie des motions et postulats en suspens dans le domaine des transports publics.
 
Parmi les motions que les députés n’ont pas voulu classer figure par exemple la motion du groupe socialiste datant de juin 2007 qui demande d’étudier une liaison de transports publics entre le Val-de-Ruz et St-Imier.
 
Le chef de la gestion du territoire Claude Nicati a retiré sa proposition de classer un postulat des députés de Corcelles-Cormondrèche, Peseux et Rochefort, datant de 2007, et qui demande que le TransRUN profite à tous. /abo
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.