Procès Metalor : vives réactions de la défense

Le Ministère public considère qu'il y a deux instigateurs dans l'affaire Metalor. Il a requis des peines allant de 3 ans et demi à 10 ans de réclusion à l'encontre des cinq principaux prévenus. La défense a vivement réagi. Elle estime que, même si cette affaire est exceptionnelle, le procureur ne doit pas en faire un exemple. D'après elle, les vrais auteurs du braquage sont ailleurs, en France. Tous les avocats réclament des peines moins lourdes pour leurs clients. La Cour d'assises de Neuchâtel rendra son verdict demain en fin de journée. /ms
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.