Arme d'ordonnance à l'arsenal: motion acceptée

Les soldats neuchâtelois pourront bientôt déposer leur arme d’ordonnance à l’arsenal, hors du service militaire.

Le Grand Conseil a accepté une motion socialiste dans ce sens. Cette possibilité existe déjà à Genève. 25 armes ont été déposées à l’arsenal depuis le début de l’année.

Le Conseil d’Etat devra aussi prendre des dispositions pour empêcher que le service de garde se fasse avec une arme chargée sur le territoire neuchâtelois. /jj

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.