Lumière et métal pour vaincre le cancer

Une nouvelle arme pour lutter contre le cancer vient de voir le jour.

Elle a été développée par des chimistes de l'Université de Neuchâtel, de l'EPFL et du CHUV. Ils ont combiné un médicament rendant les cellules cancéreuses sensibles à la lumière avec des composés chimiques d'un métal, le ruthénium.

Ces entités ont été synthétisées à l'Institut de chimie de l'Université de Neuchâtel. Les premiers tests biologiques faits à l'Ecole polytechnique fédérale et au CHUV ont montré d'excellents résultats sur des cellules de mélanome.

L’Université de Neuchâtel espère que ce nouveau plan d'attaque soit un jour administré à des patients. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.