La FIG n'a toujours pas déménagé

La Fédération internationale de gymnastique (FIG) n'habite toujours pas à Neuchâtel. Le projet d'emménagement à Monruz reste bloqué par deux oppositions déposées par des riverains. Ces oppositions touchent le projet de construction de la Winterthur Assurances. Celle-ci est propriétaire du bâtiment situé à la route des Falaises 74 et du terrain qui borde le lac. Elle projette d'y construire des immeubles locatifs de luxe. Tous les projets déposés jusqu'ici contenaient des dérogations, qui ont fait l'objet d'oppositions. La Winterthur va déposer en mai un projet sans dérogation, cette fois. Les dirigeants de la gymnastique mondiale parlent de projet de la dernière chance. La FIG cherche, depuis fin 2006, des solutions de remplacement, à Neuchâtel (le bâtiment de la « Petite Rochette »), mais aussi à Lausanne. Pour l'heure, les 20 personnes qui composent son staff restent à Moutier. Le comité exécutif, lui, s'est déjà réuni plusieurs fois à l'hôtel Beaurivage, à Neuchâtel. /vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.