Sauvegarde des traditions vivantes: appel à la population

Les Neuchâtelois sont sollicités pour faire vivre leurs traditions.
L’Assemblée fédérale a approuvé en 2008 la convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. La Suisse doit maintenant dresser un inventaire de ce patrimoine. Une liste dont la réalisation est confiée aux cantons.

A Neuchâtel, deux démarches sont prévues. L’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel va étudier quelques exemples de traditions vivantes. La deuxième mission est confiée à la population. Toute personne ou association qui estime être porteuse d’une tradition peut demander à ce qu’elle soit inscrite sur l’inventaire cantonal. Plus d’informations sur la démarche à suivre ici. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.