Dernière session pour Monica Engheben

Le Grand Conseil neuchâtelois a pris congé officiellement de la chancelière Monica Engheben démissionnaire pour des motifs personnels, après 16 mois d’exercice. Le premier citoyen du canton, Olivier Haussener, a rendu un hommage appuyé à la coordinatrice de l’administration.
 
En guise d’adieu, la Locloise a invité le Parlement à se moderniser. Monica Engheben a lancé plusieurs pistes comme la diminution du nombre de députés et l’augmentation de leurs indemnités, ou encore un Grand Conseil numérique sans support papier. Elle a d’ailleurs accepté de faire part de ses idées au bureau du Grand Conseil. /gwe
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.