Davantage d'argent pour accueillir les enfants

C’est oui à la loi sur l'accueil des enfants. Le Grand Conseil neuchâtelois a accepté mardi par 92 voix contre 16 d'améliorer l'accueil préscolaire et parascolaire des enfants du canton.

Selon cette nouvelle loi, l’Etat et les communes mais aussi les milieux économiques vont veiller ensemble à développer les structures d’accueil extrafamilial. Les montants supplémentaires qui seront consentis dépassent les 30 millions de francs.

L’objectif visé est que d'ici 2014, 60% des garçons et filles âgés de 0 à 4 ans puissent être accueillis deux jours et demi par semaine dans une structure d'accueil subventionnée. Cette proportion devrait atteindre 30% pour les enfants âgés de 4 à 12 ans.

Le texte fait office de contre-projet à l'initiative populaire Pour un nombre approprié de structures d'accueil de qualité qui sera soumise au vote du peuple. De plus, il n'entrera en vigueur que si la loi sur la fiscalité des entreprises n'est pas contestée par les urnes en cas d'aboutissement du référendum lancé par un groupe de citoyens du canton.
 
 
Nouveau financement des EMS
 
Le Grand Conseil a aussi largement accepté le nouveau mode de financement des établissements médicaux sociaux par 86 voix contre 2. La nouvelle loi a notamment pour objectif de fixer un prix de pension identique dans toutes les institutions et d’établir des contrats de prestation entre l’Etat et les EMS.

Enfin, les députés ont accepté de libérer un crédit de 805'000 francs, destiné à la poursuite du projet d’entretien, de rénovation et d’agrandissement des établissements pénitentiaires cantonaux, sur les sites de Gorgier et de La Chaux-de-Fonds. Le rapport d’information soumis aux députés révèle en outre que le bâtiment de la Promenade 20 à La Chaux-de-Fonds doit être assaini après détection de traces d’amiante. /gwe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.