Les adieux de Valérie Garbani

Valérie Garbani est descendue une dernière fois dans l’arène…

La conseillère communale a fait ses adieux aux membres du Conseil général de Neuchâtel lundi soir. Elle avait auparavant défendu avec succès deux rapports sur l’urbanisme.

Le premier se compose d’un crédit de 450’000 francs pour la destruction du collège primaire de la Maladière ainsi que d’un plan de quartier pour ce secteur de la ville qui va prochainement abriter le pôle neuchâtelois des microtechnologies de l’EPFL.

L’acceptation du second rapport va entraîner la construction d’une trentaine de logements à la rue Edmond-de-Reynier. Ce projet a passé de justesse par 19 voix contre 16 et une abstention.

Valérie Garbani quittera officiellement ses fonctions vendredi après cinq ans passés à l’exécutif de la Ville de Neuchâtel.

A noter encore que le Conseil général a élu à sa présidence le libéral-radical Blaise Péquignot. /cre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.