Bulgari ne veut pas d'un rachat par Swatch Group

Le groupe Bulgari ne veut pas se faire acheter par Swatch Group. Le joaillier italien a indiqué lundi dans un communiqué que la famille Bulgari, qui contrôle la moitié du groupe, n’avait pas l’intention de vendre ses parts. Bulgari emploie environ 400 personnes dans le canton de Neuchâtel.

Dans un entretien publié par le magazine allemand Focus, le directeur général de Swatch Group, Nick Hayek, a indiqué que Bulgari était l'une des entreprises qui pouvaient intéresser le numéro un mondial de l'horlogerie. /cre

Partager
Link

Galerie photos liée

02.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.