L’horlogerie de luxe peut mieux se vendre sur l'internet

JIMHLe point de vente à l’ordre du jour de la 11e Journée Internationale du Marketing Horloger... Près de 250 décideurs de la branche horlogère et autres spécialistes en communication sont réunis aujourd’hui à la Chaux-de-Fonds pour débattre de la stratégie de distribution en tenant compte des régions, des cultures et des systèmes de vente.

Dans le domaine particulier qu’est la vente de la haute horlogerie, Internet ne sera vraisemblablement jamais un canal de distribution aussi efficace qu’une boutique spécialisée et reconnue dans la branche. Seule une clientèle aisée l’utilise à l’heure actuelle. Selon une étude présentée dans le cadre de cette journée du marketing horloger, la vente par internet passe dans ce domaine par la recherche de solutions permettant de satisfaire à la fois le client et le détaillant.

Selon cette étude, les marques horlogères de luxe ont bien intégré Internet dans leur communication, mais l’opinion dans la branche n’a pas beaucoup évolué. Pourtant, ce canal de distribution devrait à terme engendrer une diminution des coûts et amener une certaine flexibilité à leur clientèle. /gk

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.