Bizutage: le FC Saint-Imier réagit

Le FC Saint-Imier réagit après les révélations sur l’affaire de bizutage du 27 septembre.

Le club souligne qu’il a pris immédiatement toutes les mesures qui s’imposaient et qu’il n’a jamais cherché à étouffer l’affaire.

Le FC Saint-Imier relève aussi que les faits du 27 septembre n’ont aucun lien avec le camp de Tenero, où un seul bizutage, à sa connaissance, s‘est produit il y a des années. Il affirme par ailleurs que des dirigeants étaient présents sur les lieux lors du bizutage à St-Imier, mais hors des vestiaires puisque les juniors finissaient de se doucher.

Enfin, le club déplore la confusion faite entre le camp de Tenero et ce regrettable événement, qui constitue, selon lui, un cas unique dans l’histoire du FC Saint-Imier. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.