Grippe A: de l'hôpital vers les cabinets

Le Conseil d’Etat neuchâtelois adapte son dispositif sanitaire. Il réquisitionne, dès lundi 31 août, les médecins généralistes et les pédiatres pour les consultations ayant trait au virus A (H1N1).

Les services des urgences arrivent à saturation. Le nouveau plan cantonal prévoit une transition du dispositif centré sur l’hôpital vers une offre ambulatoire. Les personnes craignant d’être infectées doivent contacter leur médecin. C’est lui qui leur dictera la suite des opérations

Pour éviter tous risques de contamination dans les cabinets médicaux, les médecins doivent s’organiser. Des mesures comme des consultations à des heures séparées des patients suspectés de grippe et les autres seront mises en place dès lundi.

Le corps médical rappelle que les personnes qui ne présentent pas de symptômes ne peuvent pas transmettre le virus.

Ce nouveau dispositif sera accompagné d’une hotline la semaine prochaine. Il s’agit du 032 889 11 03.

Plus d’informations ici. /sm

Partager
Link

Galerie photos liée

16.01.2012
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.