Fin de mutation pour la police neuchâteloise

logo police neuchâteloiseLa police neuchâteloise aura un nouveau visage dès le premier septembre.
 
C’est à cette date qu’elle abandonnera son organisation territoriale fondée sur une conduite de la gendarmerie et de la police judiciaire pour un modèle de conduite intégrée sous un commandement unique.
La police neuchâteloise sera présente sur dix sites dans le canton. Deux centres d'intervention régionaux seront basés à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds. Huit postes de proximité seront répartis dans le canton:  à La Chaux-de-Fonds, au Locle, au Landeron, à Marin, à Colombier, à Boudry, à Cernier et à Fleurier.
 
Ils seront ouverts à la population du lundi au vendredi de 7h30 à 12h et de 14h à 17h30 et le samedi de 8h à 12 heures.

En dehors de ces heures, les appels seront redirigés vers le centre d’intervention régional de Neuchâtel, qui sera le seul à être actif 24 heures sur 24.

Les postes de St-Aubin et de Peseux seront définitivement fermés le premier septembre. La commune de La Brévine sera desservie par le poste de Fleurier et par celui du Locle. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.