Suspense à Val-de-Travers

Quel sera le visage du premier exécutif de la nouvelle commune de Val-de-Travers?

Cette question trouvera réponse ce soir, à l’issue de la séance du Conseil général qui se tiendra à Couvet.

L’attribution des sièges au législatif donne une idée claire de la répartition au Conseil communal, qui devrait être de deux socialistes, deux radicaux et un libéral.

Les cinq candidats annoncés sont Jean-Nath Karakash et Pierre-Alain Rumley pour le PS - ce dernier ayant remplacé à la dernière minute Baptiste Hurni -, Thierry Michel et Yves Fatton pour le PRD, et Claude-Alain Kleiner pour le Parti libéral.

A ces cinq noms, s’ajoute celui de l’UDC Roland Anker, voire d’un popiste pour une candidature de combat.

Quoi qu’il en soit, l’élection ne sera pas tacite. Et les bruits de couloirs font état de stratégies de vote qui pourraient mettre en difficulté le candidat libéral Claude-Alain Kleiner… /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.