Philip Morris: le Conseil fédéral répond à Laurent Favre

Le Conseil fédéral n'oublie pas l'industrie du tabac dans les négociations de l'accord sur la santé publique avec l'Union européenne. En réponse à une motion du conseiller national neuchâtelois Laurent Favre, il a toutefois refusé d'exclure d'emblée le chapitre tabac des discussions.

Le Conseil fédéral a rappelé en outre que l'accord sera en tout cas soumis au vote du Parlement.

La reprise de certaines dispositions européennes interdirait la production et l'exportation de produits du tabac avec un taux élevé de substances nocives, ce qui mettrait en péril la production de Philip Morris à Neuchâtel. /ats-vco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.