Une Jurassienne à la tête de l'harmonisation scolaire

C’est une Jurassienne qui pilotera l’harmonisation scolaire en Suisse latine, ces quatre prochaines années. La ministre de l’éducation dans le canton du Jura Elisabeth Baume-Schneider (à gauche) succédera le mois prochain à son homologue du canton de Vaud Anne-Catherine Lyon, en tant que directrice de la Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin.

Jusqu’ici, HarmoS a été signé par dix cantons. Les signataires ont six ans pour harmoniser leurs structures à partir du 1er août. C’est l’objectif poursuivi par la Convention scolaire romande, signée par les sept cantons de Suisse occidentale. Elle va plus loin qu'HarmoS, notamment en matière de formation des enseignants et d'évaluation des élèves. A Fribourg, le peuple devra cependant se prononcer sur un référendum lancé contre HarmoS.

Les acteurs de l’instruction publique doivent maintenant se mettre d’accord sur un plan d’études romand, qui sera appliqué au plus tôt à la rentrée scolaire 2011.

L’harmonisation scolaire en Suisse occidentale ne se fera pas sans un suivi des parlements cantonaux, renforcé par la Convention scolaire romande./vco

Partager
Link

Galerie photos liée

27.03.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.