Trois lois valent mieux qu'une!

Après son échec en votation populaire l'année dernière, la nouvelle loi neuchâteloise sur la police du commerce et des établissements publics a été définitivement enterrée mercredi par le Grand Conseil.

Les députés ont refusé par 67 voix contre 33 une proposition de toilettage du texte issue des rangs socialistes. Le PS proposait d’y enlever deux pierres d’achoppement: la vente d'alcool dans les shops et l'extension des heures d’ouverture des magasins.

La majorité des députés a suivi finalement la recommandation du conseiller d'Etat Frédéric Hainard.

Ce dernier s'est déclaré favorable à la formulation de trois lois distinctes spécifiques portant sur les shops d'essence, l'ouverture des magasins et la police du commerce. /ats-gwe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.