Un 1er Mai sur fond de crise

La crise économique et sociale sera l’invitée incontournable des manifestations de ce samedi 1er mai dans le canton de Neuchâtel.

Les syndicats et les partis de gauche demandent à l'Etat et aux employeurs d'éviter les licenciements, d'augmenter les salaires et de miser sur la formation continue. La journée débute dès 11 heures à Neuchâtel et au Locle.
Au programme de la journée: cortège, discours, musique et restauration.

Parmi les orateurs, on signale dès 15 heures la présence au Locle de Vasco Pedrina, vice-président de la Fédération internationale du bâtiment et du bois.

Jaïro Merchancano prendra notamment la parole à Neuchâtel. L’actuel délégué à la CGT en France et ex-prisonnier politique colombien fera part de son témoignage. /gw

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.