Pierre Hainard pour une agriculture forte

La section neuchâteloise de l’Union démocratique du centre a mis en avant lundi matin les qualités de son candidat au Conseil des Etats, à Berne.

S’il est élu le 17 janvier, Pierre Hainard s’engagera en particulier pour une économie forte, sans contraintes administratives, pour un développement durable, basé sur les énergies renouvelables, décliné sur l’incitation et pas sur la contrainte.

Il défendra une agriculture forte, sans accord de libre-échange avec l’Union européenne. Enfin, la révision du code pénal et ses jours-amende seront aussi dans la ligne de mire de Pierre Hainard.

Quatre autres candidats sont en lice pour succéder à Didier Burkhalter le 17 janvier à la Chambre haute. Il s’agit de la Verte Francine John-Calame, du libéral-radical Raphaël Comte et de deux indépendants, Roger Favre et Edy Zahnd.

 /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.