Cent mesures pour transformer le canton de Neuchâtel

Redresser les finances, repenser l’Etat, transformer le canton: ce sont les trois points forts de la législature 2010-2013 du gouvernement neuchâtelois.
 
Le Conseil d’Etat était réuni mercredi au Château pour présenter son programme de législature.
 
Parmi les objectifs: créer un canton qui fonctionne comme une seule agglomération, avec un statut reconnu de pôle international de la microtechnique, une fiscalité attractive et des mécanismes de réinsertion professionnelle plus efficaces. Pour y parvenir, plus de 100 mesures ont été inscrites dans la feuille de route du Conseil d’Etat.
 
 
Déficit structurel de 90 millions de francs
 
Le programme de législature est accompagné du plan financier 2011-2013 qui vise à maîtriser un déficit structurel évalué à 90 millions de francs. Ce plan fixe l'objectif du redressement durable des finances à quelque 150 millions de francs, un objectif qui devrait être atteint d'ici 2016.
 
Le Conseil d’Etat souhaite créer le canton de demain avec l’ensemble des acteurs de la région. Il demande le concours de toutes et tous, élus, collectivités publiques, partenaires sociaux et population, pour atteindre les objectifs de cette législature. /mv
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.