Plus d'argent pour le rail, moins pour la route

Prenez le train de l’initiative populaire pour les transports publics: une invitation de l’Association transports et environnement (ATE), ce jeudi sur la Place Pury, à Neuchâtel.

Le texte demande que la moitié du produit de la taxe sur les carburants soit destinée aux infrastructures des transports publics. Actuellement, la route absorbe les trois quarts de cette manne financière. L'enjeu: 11 à 12 milliards de francs, selon l'ATE.

Les initiants souhaitent garantir une desserte «correcte» des transports publics sur l’ensemble du territoire neuchâtelois. Et éviter qu’un cas comme la remise en cause de la ligne 10 des TN ne se représente.

L’ATE a dépassé le seuil des 90'000 signatures en cinq mois. Elle a jusqu’au mois de septembre 2010 pour récolter 100'000 paraphes valables.
 
Les passants de la Place Pury ont pu assister à une mise en scène: deux compartiments disposés côte à côte, l'un surchargé, l'autre confortable. Ces sièges du BLS seront vendus aux enchères sur l'internet pour financer une infime partie de la campagne. /vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.