Ticket socialiste remis en question à l'exécutif de Val-de-Travers !

À quelques heures de l’élection de l'exécutif de Val-de-Travers, le double ticket Baptiste Hurni - Jean-Nat Karakash est compromis. Le socialiste Pierre-Alain Rumley, qui avait renoncé à briguer le poste, pourrait se présenter, selon le journal Le Temps.
 
Conséquence: Baptiste Hurni, qui avait été retenu par l’assemblée générale de son parti, pourrait être contraint de se retirer et de laisser sa place à Pierre-Alain Rumley.

Baptiste Hurni, 22 ans et président de la section socialiste du Val-de-Travers se dit écoeuré. Selon lui, il s’agit d’une tentative de putsch. Pierre-Alain Rumley assure qu’il n’est pas l’instigateur de ces manœuvres.

Les élus socialistes se sont réunis en urgence hier soir. Une assemblée extraordinaire pourrait être convoquée demain.

De son côté, l’UDC a fait savoir qu’elle présentera un candidat à l’exécutif de Val-de-Travers, Roland Anker.
 
On connaîtra le visage du Conseil communal de Val-de-Travers demain soir, lors du premier Conseil général de la nouvelle commune. /abou
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.