Rumley pour Hurni à l'exécutif de Val-de-Travers

Baptiste HurniBaptiste Hurni poussé à la sortie…

Avant même d’entrer au sein de l’exécutif de la nouvelle commune de Val-de-Travers, le jeune socialiste de 22 ans est contraint de retirer sa candidature pour l’élection de demain soir.

Le ticket socialiste sera composé de Jean-Nath Karakash et de Pierre-Alain Rumley, qui avait dans un premier temps renoncé à briguer un poste au Conseil communal.

Cette nouvelle donne, côté socialiste, a été décidée hier soir à la suite d’une réunion des élus à la rose. Ils ont demandé à Baptiste Hurni de se désister, ce qu’il accepté de faire.

Les socialistes ont mis en avant le jeune âge du président de la section du Val-de-Travers pour le convaincre de se retirer. Mais surtout l’envergure de Pierre-Alain Rumley, directeur de l’Office fédéral du développement territorial.
 
Le ticket Karakash-Rumley doit toutefois encore être validé par une assemblée générale extraordinaire du Parti socialiste du Val-de-Travers, demain, juste avant la séance du Conseil général.

Après sa probable élection, demain soir, Pierre-Alain Rumley devra démissionner de son poste à Berne. /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.