Guillaume Tell ou le héros qui réunit les Suisses

Les mythes suisses ne sont pas vécus de la même manière dans le canton de Neuchâtel, sur les rives du lac de Lugano, ou Outre Sarine. Une seule légende fédère tout le pays, celle de Guillaume Tell.
 
Deux professeurs de l’Université de Neuchâtel, Jean-Daniel Morerod, professeur d’histoire et Anton Näf, professeur de langue et littérature allemandes ont retracé dans un ouvrage, Guillaume Tell et la Libération des Suisses, l’arrivée du mythe du héros uranais sur les terres neuchâteloises.

De nombreuses traductions ont été mises au goût du jour dans leur livre. Il s’agit des principaux textes qui ont fait naître la légende. Les deux professeurs expliquent que les rares traductions étaient partielles, dispersées et vieillies. L’effort de traduction, entrepris dès le milieu du XVIe siècle, a été abandonné après le XIXe siècle. Nous l’avons repris, car il faut comprendre les mythes suisses pour comprendre la Confédération.
 
Une exposition intitulée Tell, assassin… suivra du 17 septembre 2011 au 8 janvier 2012 au Musée d’Art et d’Histoire de Neuchâtel. /seb
Partager
Link

Galerie photos liée

01.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.