Reconstitution du meurtre du Highlander

Zone piétonne bouclée pendant deux heures et envahie par une vingtaine de gendarmes…
 
Une trentaine de membres de la Police neuchâteloise et du Ministère public ont procédé lundi matin à la reconstitution de l’homicide commis devant la discothèque Le Highlander le 25 février. Une rixe, commencée à l’intérieur de l’établissement s’était soldée à l’extérieur par la mort d’un jeune homme de 32 ans, poignardé à l’arme blanche. Le secteur a été bouclé lundi matin entre 7h30 et 9h30.
 
La reconstitution des évènements est courante dans ce genre d’affaire. Elle se base sur les témoignages de personnes présentes au moment des faits, sur les affirmations des prévenus et sur les analyses réalisées par la police. Elle permet de visualiser les faits et de vérifier si les affirmations correspondent à la réalité.
 
L’enquête se poursuit. D’autres auditions sont prévues. Pour rappel, quatre auteurs présumés avaient été arrêtés en février, quelques jours après les faits. Deux d’entre eux ont été remis en liberté provisoire. Les autres sont toujours en détention préventive. /aes
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.