Une panne ferroviaire retarde les examens

Les examens de maturité gymnasiale au Lycée Jean-Piaget à Neuchâtel ont du être retardés jeudi matin. En cause: le RegioExpress partant du Locle à 6h50 pour Neuchâtel est tombé en panne à Chambrelien. Les 220 passagers ont pris un train suivant. Ils sont arrivés à Neuchâtel avec 20 minutes de retard, selon les CFF, près d'une heure selon un usager.
 
Les étudiants ont averti la direction de leur école par téléphone. Elle a pu retarder les débuts des examens afin d’attendre les étudiants passagers de ce train. Le système de pilotage de la locomotive serait, selon arcinfo, à l’origine de la panne.
 
Les Verts neuchâtelois ont réagi en fin de journée. Ils estiment que les CFF se moquent des pendulaires, car la liste des pannes et des retards sur la ligne entre Le Locle et Neuchâtel s’allonge semaine après semaine. Ils rappellent que le 11 mai, il a fallu 1h27 au même train pour arriver à destination. Ils exigent un geste de la part des CFF et de nouvelles mesures. Ils comptent aussi interpeller le Conseil d’Etat lors de la prochaine session du Grand Conseil.
 
Les Verts attaquent également le matériel roulant qui serait, selon eux, à l’origine des problèmes de la ligne. /aju
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.