Trois sites neuchâtelois pour fêter le 1er Mai

Halte au dumping! Des salaires minimums maintenant! C’est sous ce thème que se déroulent cette année les manifestations du 1er Mai. Dans le canton de Neuchâtel, la Fête du travail se tient sur trois sites: Neuchâtel, Le Locle et Fleurier.
 
Les festivités, à Neuchâtel, se tiennent sur le Quai Osterwald, au sud du collège Numa-Droz. Coup d’envoi à 11h30. Le cortège part à 13h30. Les discours sont prévus dès 14h30. Parmi les orateurs, Marianne Ebel, députée de Solidarités, et David Taillard, président de l’Union syndicale neuchâteloise.
 
Dans le haut du canton, c’est au tour du Locle d’accueillir la manifestation du 1er Mai. Elle a lieu sur la Place du Marché, avec retrait possible dans la salle Unia, au Crêt-Vaillant, en cas de mauvais temps. Le début de la fête est prévu à 11h, le cortège s’élance à 13h30, suivi des discours dès 14h15. La socialiste chaux-de-fonnière Sylvia Locatelli et le popiste loclois Denis de La Reussille prendront la parole.
 
Tant à Neuchâtel qu’au Locle, la fête se poursuivra en musique jusqu’en début de soirée.
 
Enfin au Val-de-Travers, c’est Fleurier qui reçoit les manifestants dès 11h sur la Place du Marché. Pas de cortège, mais plusieurs discours dès 11h30, dont celui de Michel Henry, militant du Parti communiste du Doubs..
 
Après le repas, place à la chanson française avec Michel Buehler.
 
A Neuchâtel et au Locle, c’est le syndicat Unia qui organise la fête. A Fleurier, c’est le Parti ouvrier et populaire. /fpa
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.