Une quarantaine d'emplois à la trappe à Boudry

Une quarantaine d’emplois disparaissent à Boudry. Le groupe américain Enersys ferme son site de production de batteries industrielles ce vendredi. L’entreprise Oerlikon Batteries industrielles à Boudry avait été rachetée fin novembre par Enersys.

Selon le responsable du site, 25 emplois fixes passent à la trappe. Une quarantaine de personnes au total sont concernées, selon l’un des employés.

Le site d’Aesch dans le canton de Bâle-Campagne connaîtra le même sort dans quelques mois. La production sera délocalisée en France.

Un plan social a été mis en place sans l’intervention des syndicats. Les employés licenciés à Boudry ont été indemnisés. /vco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.