Oui aux comptes 2009 de Val-de-Travers

Le Conseil général de Val-de-Travers a accepté les comptes 2009 sans sourciller lundi soir. Un seul élu, issu des rangs de l’Union démocratique du centre, s’est abstenu. Ces comptes bouclent sur un bénéfice de 709'000 francs, alors que le budget prévoyait un déficit de 1,9 million.

Les membres du législatif ont approuvé un crédit de 495'000 francs destiné à renouveler partiellement le parc de véhicules des travaux publics.

Après une année et demie de présidence, le socialiste Christian Mermet cède sa place à Christelle Gertsch Macuglia, du Parti libéral-radical. De son côté, le Conseil communal sera présidé par le socialiste Pierre-Alain Rumley, qui succède au libéral-radical Yves Fatton.

Par ailleurs, l’assemblée a accepté deux motions.
La première, qui émane du PLR, est intitulée Un arbre pour chaque naissance. Le Conseil communal devra également rédiger un rapport sur la motion du Parti ouvrier et populaire Pour des achats ou des investissements communaux issus d’une production sociale et écologique. /msa
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.