Le Grand Conseil adopte les comptes 2009

Le Canton de Neuchâtel tient ses comptes pour l’année 2009. Le Grand Conseil les a adoptés mardi par 66 voix contre quatre. La copie affiche un déficit de 32,7 millions de francs alors que le budget prévoyait 30,2 millions. Le total des charges s'établit à 1,91 milliard de francs.

Si aucun parti n’a refusé l’exercice, l’appréciation a varié selon les partis. Le groupe UDC s’est abstenu. Pour les démocrates du centre, des comptes en rouge ne sont pas acceptables alors que les cantons voisins sont dans le noir.

Même constat au sein du PLR qui insiste pour que l'Etat entreprenne les réformes structurelles que la population réclame.

A gauche, on refuse de sombrer dans le catastrophisme, si bien que le groupe PopVertsSol a reproché au Conseil d'Etat d'avoir noirci le tableau.

Avant le vote final, les socialistes ont fait passer un dépassement de crédit de 250'000 francs, destinés au fonds d’intégration professionnelle: une somme attribuée à Job Service ou à toute autre entité étatique ou paraétatique œuvrant pour prévenir le chômage chez les jeunes.
 
Déçus, les responsables du PLR neuchâtelois au Grand Conseil menacent de basculer dans l’opposition si la gauche ne revient pas sur le chemin de l’austérité financière. Ils vont distribuer mercredi matin une lettre ouverte aux autres députés pour un ultime rappel à l’ordre. /gwe
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.