Cormorans: l'ASPO et Pro Natura à la tribune

«Autoriser la destruction des nids de cormorans en pleine période de reproduction et dans les réserves les plus protégées de Suisse, c’est ouvrir la boîte de Pandore».

L’Association suisse pour la protection des oiseaux et Pro Natura condamnent le feu vert de la Confédération à la régulation de la population de cormorans, octroyé sous la pression des pêcheurs.

Les défenseurs de l’oiseau piscivore estiment que cette décision pourrait créer un dangereux précédent pour la protection de la nature. Selon eux, il est préférable d’attendre de véritables données chiffrées avant de prendre d’éventuelles mesures. Et s’il faut en appliquer, que cela soit en dehors des réserves, par exemple en effrayant le prédateur.

Quoiqu’il en soit, les cantons de Neuchâtel, Vaud et Fribourg ont décidé de n’entamer aucune régulation avant cet automne. D’ici là, la bataille juridique va se poursuivre. /vco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.