Co-parentalité: le sujet inquiète

L’association jurassienne pour la coparentalité est inquiète pour les droits des parents divorcés et des couples non mariés. L’AJCP, active dans le canton du Jura, le Jura bernois et à Bienne, suit de près le dossier sur l’introduction de l’autorité parentale conjointe. Il s’agit d’accorder aux deux parents les mêmes droits sur leurs enfants en cas de divorce ou de concubinage, ce qui n’est pas le cas actuellement.
 
 
Une table ronde le 15 avril
 
Le projet de loi a été ajourné en janvier afin d’y ajouter des dispositions financières, notamment en ce qui concerne les pensions alimentaires. Ce report a provoqué la colère des associations de défense des pères. La cheffe du département fédéral de justice et police, Simonetta Sommaruga, a finalement convoqué une table ronde sur ce sujet le 15 avril. /ves
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.