Le chantier HarmoS avance pas à pas

Cent trente personnes se sont réunies pour parler d’HarmoS et de la convention scolaire romande samedi matin au Locle. Une rencontre mise sur pied par le Service de l’enseignement obligatoire du canton de Neuchâtel.

En ouverture de séance, le conseiller d’Etat Philippe Gnaegi et le chef de l’enseignement obligatoire Jean-Claude Marguet ont présenté l’avancement des travaux.

Les participants, députés, conseillers communaux et autres membres de directions scolaires, ont pris part à différents ateliers.

La matinée s’est achevée par une synthèse. Les actes de cette rencontre seront publié mi-avril et transmis aux participants.  /cwi

Partager
Link

Galerie photos liée

27.03.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.