Internement à vie pour un agresseur sexuel

Lourde peine pour un prédateur sexuel. L’homme âgé d’une quarantaine d’années a été condamné vendredi par le Tribunal correctionnel de La Chaux-de-Fonds à une peine de quatre ans et demi de prison ferme, ainsi qu’à un internement à vie. Il s’agit de la mesure la plus lourde du code pénal.

L’homme comparaissait notamment pour contraintes et actes d’ordre sexuel avec des enfants, tentatives de viol et exhibitionnisme. L’expertise psychiatrique a lourdement pesé dans le dossier, selon les quotidiens neuchâtelois. Elle relève que l’homme est profondément perturbé et qu’il n’existe aucune chance de le soigner. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.