Les avocats neuchâtelois veulent plus de moyens

Après les magistrats, les avocats…

La nouvelle organisation judiciaire neuchâteloise ne peut pas fonctionner sans un renforcement des effectifs. C’est l’avis du Conseil de l’Ordre des avocats.

Dans une prise de position adressée au Conseil d’Etat, il relève que cette réforme va engendrer une augmentation de la charge de travail. Or, actuellement, certaines instances judiciaires neuchâteloises accusent déjà un retard important dû à une surcharge de travail.

En conclusion, l’Ordre des avocats estime que l’absence de renforcement significatif de l’appareil judiciaire au 1er janvier 2011, date de l’entrée en vigueur de la nouvelle organisation, entraînera d’importants problèmes dans le fonctionnement des institutions judicaires.

Le projet du Conseil d’Etat ne fait pas l’unanimité. Il y a dix jours, les magistrats judiciaires neuchâtelois qualifiaient cette nouvelle organisation d’affront dans une lettre ouverte. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.