Sursis pour l'incendiaire de La Chaux-de-Fonds

L’auteur des incendies de l’été dernier à La Chaux-de-Fonds a été condamné à deux ans de prison avec sursis par le Tribunal correctionnel de la Métropole horlogère.
 
 
Une petite vingtaine de cas
 
D'abord suspecté d'une quinzaine de sinistres, ce Chaux-de-Fonnier de 53 ans a été reconnu coupable de 19 cas d'incendie volontaire ou de tentative d'incendie, la plupart entre juin et juillet 2009. Les dégâts matériels occasionnés se chiffrent à quelque 300'000 francs. La cabine de chronométrage du SHCC avait été notamment la proie des flammes, mais les plus importants dommages (environ 250'000 francs) ont été causés le 19 juillet 2009, après que l'homme a mis le feu à du matériel d'isolation, au sous-sol de l'immeuble en chantier situé rue de la Paix 121.
 
 
Un sursis conditionné au suivi du condamné
 
L’homme, qui avait aussi joué du briquet sur une voiture et dans une scierie, a reconnu les faits et regrette des actes commis dans une période délicate de son existence. L’incendiaire fait l’objet d’un important suivi et le sursis de trois ans dont il bénéficie en dépend. L'expertise psychiatrique commandée par l'enquête judiciaire avait conclu que l'homme n'est pas un pyromane et que son degré de responsabilité était modérément diminué dans cette série de sinistres. /vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.