Terrorisme: la raffinerie de Cressier aussi visée

Anders Behring Breivik, le suspect du carnage de vendredi en Norvège, parle nommément de la Suisse dans son manifeste intitulé 2083 Une déclaration européenne d'indépendance. Parmi ses cibles privilégiées, figurent la raffinerie de Cressier et celle de Collombey.

Les centrales nucléaires de Beznau, Gösgen, Leibstadt et Mühleberg sont également présentées par l'auteur des attaques comme des cibles favorables pour les combattants de la résistance.

Anders Behring Breivik observe encore dans son texte de 1500 pages rédigé en anglais que la Suisse recenserait au total un demi-million de traîtres, et notamment des traîtres multiculturels qui auraient, à ses yeux, faciliter l'arrivée des musulmans. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.