Le Prix Chronos vu par de jeunes lecteurs neuchâtelois

Cinq livres, dix-huit élèves et trois grands-mamans. Ce sont les ingrédients du Prix Chronos 2011.
 
A Neuchâtel, dix-huit élèves du collège secondaire des Terreaux font partie du jury de ce concours qui vise à récompenser un auteur de livres pour la jeunesse. Mardi, une dizaine d'entre eux a mené une discussion sur leurs lectures et ils se rendront tous le 3 mai au Salon du Livre pour assister à la remise du prix.
 
Cinq livres étaient en lice pour cette édition 2011. L’ouvrage primé est celui de Sylvaine Jaoui, intitulé Picasso ou rien. Il raconte l’histoire d’un petit garçon dont l’enseignant découvre les talents de dessinateur. En parallèle, l’enfant doit gérer le deuil de son père et la relation conflictuelle qu’il entretient avec son grand-père.
 
Cette année, trois grands-mamans ont accompagné leurs petits-enfants dans la démarche et ont lu avec eux les cinq livres sélectionnés pour le concours. /sbe
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.