La justice neuchâteloise reprend le dossier du décès d'un cycliste tombé dans une fouille

Le Tribunal de police de Neuchâtel se penche à nouveau sur l’affaire du décès d’un cycliste tombé dans une fouille en 2004, à Neuchâtel.

Il a auditionné cet après-midi le policier de la Ville de Neuchâtel en charge des chantiers. Ce dernier a été condamné pour homicide par négligence à vingt jours de prison avec sursis en 2005. Il avait recouru contre cette décision auprès du Tribunal fédéral.

Le TF estime que les juges neuchâtelois n’ont pas établi un lien de causalité entre les négligences du policier et l’accident mortel. C’est sur ce point que le Tribunal a dû se pencher.
Concrètement, il s’agit de savoir si le prévenu aurait pu mettre en place des mesures de surveillance supplémentaires s’il avait été au courant des actes de vandalisme perpétrés à plusieurs reprises aux abords de chantier. Et si ces mesures auraient pu empêcher l’accident.
Le jugement sera rendu le 11 mars. /cr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.