Vulgariser les technologies de pointe

Les scientifiques et ingénieurs de la région se plient en quatre pour intéresser les jeunes à leur métier.
 
Une trentaine d’élèves de secondaire de l’école des Cerisiers, à Gorgier, est initiée aux technologies de pointe. Ces élèves sont en grande majorité inscrits à l’option «sciences expérimentales» du programme scolaire. Ils suivent une dizaine de leçons dispensées à titre bénévole par des ingénieurs et scientifiques volontaires.

Ce projet-pilote a débuté en octobre. Il dure jusqu’en juin et pourrait à terme être étendu à l’ensemble de la scolarité obligatoire neuchâteloise. Une deuxième expérience sera menée dès le mois prochain à La Chaux-de-Fonds.

Soutenue par la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie, la démarche vise notamment à redonner de l’élan aux filières scientifiques et techniques.

Tout le défi des orateurs consiste à vulgariser. Deux exemples de sujets au programme: AFM et CD, DVD, Blue-Ray; microlentilles; FAB, microtechnique. /vco

Partager
Link

Galerie photos liée

27.03.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.