Le programme de législature refusé

Le programme de législature 2010 à 2013 n’a pas passé le cap du Grand Conseil neuchâtelois.

Le rapport du Conseil d’Etat a été rejeté par 56 voix contre cinquante. Ce document stratégique ne comportait pas de décisions ou de projets de loi engageant la responsabilité des députés.

Le programme prévoyait notamment d’économiser 150 millions de francs sur six ans. La gauche a exprimé ses craintes quand aux coupes financières prévues. Elle a aussi regretté le manque de vision politique de ce programme.

La droite, en particulier le Parti libéral-radical, a salué le plan de l’exécutif et sa volonté de repenser le rôle et le fonctionnement de l’Etat. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.