Les JSN pas entendus par la base

Les Jeunes Socialistes Neuchâtelois n’ont pas convaincu samedi à Soleure.

Leur motion demandant la destitution du comité directeur de la Jeunesse socialiste suisse a été rejetée par plus de 130 voix contre cinq. Les JSN disent ne plus se reconnaître dans la ligne politique de plus en plus radicale et extrémiste du comité.

En ligne de mire, en particulier, le papier préparé par le comité directeur sur le socialisme et la religion.

Ce document était justement au centre des débats samedi à Soleure. Partant de l'initiative antiminarets, il dénonce l'emprise des religions sur la société et propose en conséquence une séparation stricte de l'Eglise et de l'Etat par le biais de la suppression de l'impôt ecclésiastique, la fermeture des facultés de théologie ou encore l'interdiction de tout signe religieux dans les bâtiments publics.

Les Jeunes socialistes ne sont pas arrivés au bout du débat qui reprendra en décembre. Mais le texte devrait être accepté. Si tel devait être le cas, les Neuchâtelois feront sans doute sécession et quitteront la Jeunesse socialiste suisse. /sm

Partager
Link

Galerie photos liée

28.04.2012
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.