Débrayage chez Hommel-Movomatic à Peseux

Les locaux de l’entreprise Hommel-Movomatic à Peseux étaient vides et silencieux lundi matin. Les 42 employés ont débrayé pendant une heure pour protester contre une quinzaine de licenciements. Sans compter les six licenciements pour raison économique au mois de mai de cette année.

L’entreprise Hommel-Movomatic fabrique du matériel de mesure pour l’industrie, elle appartient au groupe allemand Jenoptik. En raison de la crise économique, le groupe a décidé de centraliser en Allemagne la fabrication de produits standards, répartie sur trois sites européens.

Le personnel de Hommel-Movomatic et le syndicat Unia craignent que ces licenciements marquent le début d’un démantèlement de l’entreprise de Peseux. Ils exigent des garanties écrites que le site ne sera pas délocalisé.

De son côté, le directeur de Hommel-Movomatic, Michael Berne, n’a pas souhaité s’exprimer devant les médias. Il soutient que le site de Peseux n’est pas en danger.

En France, à Bayeux, le groupe Jenoptik a annoncé la suppression de 60 postes sur 107. Les salariés bloquent l’usine depuis une semaine. /mv

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.