Votations fédérales : le Parti libéral-radical neuchâtelois se prononce

Quatre non et un oui. Le Parti libéral-radical neuchâtelois, réuni hier en assemblée générale, a annoncé ses mots d’ordre pour les votations fédérales du mois de novembre.

Le parti s’oppose à l’initiative pour une diminution de l’âge de la retraite à 62 ans car son coût serait trop élevé. Il rejette aussi l’initiative demandant l’imprescriptibilité des actes de pornographie enfantine.

Sur les questions de drogues, le Parti libéral-radical dit «non» à l’initiative populaire pour la dépénalisation du cannabis. Il s’oppose aussi à la modification de la loi sur les stupéfiants. Cette révision ne s’attarderait pas assez clairement sur la question de l’abstinence.

En revanche, le parti approuve l’initiative demandant une limitation du droit de recours des associations. Il estime que cela ne remet pas en cause la protection de l’environnement et permet d’éviter les abus de la part des associations.

Les libéraux et radicaux neuchâtelois ont également décidé de présenter cinq candidats aux élections du Conseil d’Etat qui auront lieu au printemps prochain. /mv...

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.