Règles plus strictes pour les entreprises de sécurité

Les entreprises de sécurité vont être soumises à des règles plus strictes. La commission concordataire qui regroupe six cantons dont Neuchâtel a choisi de modifier ses directives.

Les 22 entreprises neuchâteloises de sécurité ont été informées ce mercredi des changements prévus. Un test de contrôle écrit sera organisé dans le cadre de la formation initiale et continue. L’examen des chefs d’entreprise de sécurité comportera à l’avenir des questions sur le droit du travail, le fonctionnement des assurances sociales et le code de procédure pénale. Les critères de réussite à l’examen de maître-chien seront revus à la hausse et un contrôle bisannuel sera instauré. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.