La mortalité anormale des poissons du Doubs toujours floue

La cause de la mortalité anormale des poissons dans le Doubs reste inconnue.

Les analyses d’eau et d’algues prélevées dans la rivière ne montrent aucune présence de toxines. Les analyses chimiques de l’eau organisées en parallèle ne révèlent de leur côté aucune anomalie importante. Les études ont été menées par le Service neuchâtelois de l'énergie et de l'environnement et l'Office jurassien de l'environnement.

La seule piste restante pour expliquer la mortalité anormale des poissons est le déficit en oxygène dû à une remontée massive de cyanobactéries. Une étude sera menée pour comprendre ce phénomène des deux côtés de la frontière. En Suisse, les investigations devraient débuter à la fin de cette année. /cre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.