Fin de la Marche mondiale des femmes : soupe de la solidarité à Neuchâtel

Une soupe pour clôturer la Marche mondiale des femmes 2005 à Neuchâtel. Dans 52 pays à midi, des femmes se sont mobilisées pour attirer l'attention sur les objectifs de la Marche mondiale des femmes : paix, liberté et justice. Le groupe neuchâtelois s'est réuni au Jardin Anglais pour distribuer une soupe de la solidarité aux passants. « L'arbre des femmes solidaires » avait été planté à cet endroit le 12 juin, lors du passage de la Charte des femmes pour l'humanité, et de la courtepointe de la solidarité. La charte et le patchwork étaient partis du Brésil le 8 mars. Ils ont traversé une cinquantaine de pays avant d'arriver aujourd'hui au Burkina Faso. /ms
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.